Piano Toulon Steel Music

YAMAHA CP73
YAMAHA CP73
YAMAHA CP73
YAMAHA CP73
YAMAHA CP73
YAMAHA CP73
YAMAHA CP73
YAMAHA CP73
YAMAHA CP73
YAMAHA CP73

YAMAHA CP73

4957812625227
EN STOCK MAGASIN - Livré sous 24 à 48H
1 582,50 €

le Yamaha CP73 allie une palette de sons soigneusement sélectionnés, un panneau de commande riche en commandes directes et des fonctionnalités judicieuses dans un boîtier en aluminium compact et léger.

Avantages Steel Music Toulon

YAMAHA CP73

Revendeur officiel Yamaha France

Créé pour les claviéristes devant s‘adapter à toutes les situations, le Yamaha CP73 allie une palette de sons soigneusement sélectionnés, un panneau de commande riche en commandes directes et des fonctionnalités judicieuses dans un boîtier en aluminium compact et léger, taillé pour la scène. Son clavier 73 touches Balanced Hammer Standard reproduit les sensations des pianos électriques, et s‘étend „du Mi au Mi“, facilitant la collaboration avec les guitaristes et les bassistes. Le CP73 offre une large palette de sons de pianos à queue et droits, de pianos électriques et même d’autres claviers, permettant de jouer tous styles de musique. Une gamme complète d‘effets intégrés permet de créer son propre son et de s’approprier son instrument.

Caractéristiques :

  •  Clavier piano 73 touches Balanced Hammer Standard (E1 à E7)
  •  Boîtier aluminium compact et résistant
  •  Interface utilisateur extrêmement complète, une fonction par bouton
  •  Trois sections indépendantes : Piano, Piano électrique et Sub dont :
  •  Pianos à queue Yamaha CFX, Bösendorfer Imperial 290 et Yamaha S700
  •  Pianos droits Yamaha U1 et Yamaha SU7
  •  Piano électroacoustique Yamaha CP80 et pianos FM
  •  Pianos électriques 78 Rd, 75 Rd, 73 Rd, Wr, Clavi
  •  Orgues à roues phoniques, liturgiques et à transistor
  •  Clavecin et percussions claviers
  •  Pads, leads, basses et cordes
  •  Effets VCM dédiés à chaque section, dont Compression, Damper, Drive, Auto Pan, Phaser, Pedal Wah
  •  Effets Master avec modélisations de délai analogique et numérique, réverbération et égalisation 3 bandes
  •  Seamless Sound Switching (SSS) pour une transition fluide entre les sons
  •  20 x 8 emplacements Live Set
  •  Clavier maître 4 zones
  •  Sauvegarde facile sur clé USB pour les tournées avec instruments de location
  •  Entrée analogique stéréo sur Jacks 6,35mm avec gain d’entrée pour mixer un second clavier
  •  Sorties analogiques stéréo sur Jacks asymétriques et XLR symétriques
  •  Interface USB Audio 2 Entrées/Sorties, Entrées/Sorties MIDI via DIN ou USB
  •  4 entrées pédales
  •  Compatibilité Soundmondo pour partager ses réglages
  •  Version 1.1 disponible au téléchargement offrant de nouveaus sons dont Yamaha C7, 67 Rd, etc.
  •  Pédale de sustain progressive FC3A incluse
  •  Pupitre YMR-04 optionnel
  •  Housse de transport SC-CP73 optionnelle
  •  Dimensions : 1086 x 355 x 144 mm, Poids : 13,1 kg
Garantie
3 ans
1 Article

Le 15 juillet 1887, le directeur d'une école primaire de la ville reculée de Hamamatsu, au Japon, convoqua un jeune horloger/réparateur de matériel médical nommé Torakusu Yamaha. On a demandé à Torakusu s'il pouvait réparer l'orgue à anches bien-aimé de l'école, et il a accepté de l'essayer.

Encouragé par son succès et reconnaissant le besoin d'instruments de musique de qualité, Torakusu a commencé à créer son propre prototype d'orgue à anches.

En 1899, le ministère de l'Éducation du Japon envoie Torakusu aux États-Unis pour apprendre la facture de piano. Nippon Gakki a commencé à fabriquer des pianos droits en 1900, suivis de pianos à queue à partir de 1902. En 1914, la société a présenté son premier harmonica et a commencé à les exporter dans le monde entier.

À la fin des années 1940, Genichi Kawakami, alors président de Yamaha, a commencé à chercher des moyens d'appliquer l'expertise de l'entreprise à la fabrication de motos.

Les années 1980 ont été une période de croissance pour Yamaha. En 1982, le Disklavier ™ a été dévoilé - un produit révolutionnaire qui combinait un piano acoustique avec un ordinateur intégré pour enregistrer et reproduire des performances. Le synthétiseur numérique DX7, introduit en 1983, est rapidement devenu le synthé le plus vendu au monde. En 1987, Yamaha sort sa première table de mixage numérique, suivie en 1989 par le premier enregistreur de CD au monde.....

Produit ajouté à la liste de souhaits
Produit ajouté pour la comparaison